vers l'accueil
"Bienvenue sur le site de la mairie du Breuil ."

L’ACTUALITE DU BREUIL

Vous êtes ici : Accueil > L’ACTUALITE DU BREUIL

Au sommaire...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 12 |

Divertissements à la carte

Profitez des semaines de confinement restantes pour élargir votre offre culturelle et vous divertir chez vous.

La Mairie du Breuil vous propose chaque semaine une sélection de films, de jeux, de spectacles à visionner en ligne.

  • Les films de la semaine :
  • Les spectacles de la semaine :
  • Evasion : Enquêtes archéologiques :Troie /
Publié/Mis à jour le 25 mai

Ressources pédagogiques en ligne

En cette période de confinement voici quelques liens vers des sites pédagogiques qui paraissent intéressants

Ressources pédagogiques ci-dessous :
http://www.lebreuilbourgogne.fr/informations-utiles-aux-parents-pendant-le-confinement

Publié/Mis à jour le 28 avril

Information aux acteurs économiques

Madame, Monsieur

Depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, les acteurs économiques de la commune subissent les conséquences immédiates des mesures prises pour endiguer l’épidémie de Covid-19.

Lire la suite :
http://www.lebreuilbourgogne.fr/les-acteurs-economiques

Publié/Mis à jour le 28 avril

Informations utiles aux parents pendant le confinement

La période de confinement se prolonge et certains parents peuvent ressentir le besoin de parler, d’échanger.

Des services sociaux restent à leur écoute pour les accompagner  :
- L’Espace Ressource de Soutien à la Parentalité, les jeudis et vendredis matin de 9h à 12h30 : 03 85 78 68 15(permanences par une éducatrice spécialisée et une médiatrice familiale)
- Le service social du département, tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 : 03 85 77 03 30
- Le Centre Médico-Psychologique : 03 85 80 95 54
- La cellule de soutien psychologique mise en place au Centre Hospitalier de Sevrey : 0800 071 000

Pour la médiation familiale :
- L’Espace Ressource de Soutien à la Parentalité, les jeudis et vendredis matin de 9h à 12h30 : 03 85 78 68 15
- L’association des médiatrices familiales de Saône-et-Loire : 06 26 26 94 98

Pour le Relais Assistantes Maternelles :
- La responsable du RAM vous répond au 06 82 66 15 09

Pour des questions juridiques :
- Point d’accès au droit au 06 40 48 52 86
Lundi 9h-12h/13h30-17h30 Mardi 9h30-11h30/13h30-15h30 Mer 9h-11h30/13h30-16h Jeu 9h-11h30/13h30-16h30 Ven 9h-12h/13h30-16h30

Pour les plus jeunes (0-6 ans), les puéricultrices de la PMI peuvent répondre et si nécessaire recevoir les parents :
- Secrétariat ouvert tous les jours de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30 : 03 85 77 03 36

Pour toute autre question à la maison des parents :
- Permanence téléphonique par le centre social au 03 85 77 58 20
- Par mail : maisondesparents@ville-lecreusot.fr

Numéros d’urgence :
• Pour l’enfance en danger, appelez le 119 (appel 7j/7, 24h/24).
• Pour les violences intrafamiliales, appelez le 3919 (du lundi au samedi de 9h à 19h) ou donnez l’alerte via un SMS adressé au 114.
• Pour l’aide aux victimes, appelez le 116 006 (appel 7j/7 de 9H à 19H). Un mail peut aussi être adressé à victimes@france-victimes.fr.

Les appels à ces numéros sont gratuits et anonymes (l’appel n’apparaît pas sur la facture téléphonique.

Découvrez une sélection de ressources gratuites pour réviser ses cours à la maison, du primaire à l’université.

Word - 138.2 ko
Publié/Mis à jour le 28 avril

Inscriptions écoles municipales

Si votre enfant entre pour la première année à l’école maternelle F. Dolto ou à l’école élémentaire des Prés Calards, vous devez procéder à une demande d’inscription avant le 15 mai 2020.

Vous trouverez sur ce site tous les documents à télécharger.
https://www.ville-lebreuil-bourgogne.com/inscriptions-ecoles-municpales

Le dossier de demande d’inscription complété devra être retourné en Mairie soit par courriel à l’adresse suivante : mairie@lebreuilbourgogne.fr soit par voie postale à l’adresse : Hôtel de Ville Place du 19 Mars 1962 LE BREUIL 71670.

A réception, votre demande fera l’objet d’un accusé de réception délivré par la Mairie.

Publié/Mis à jour le 20 avril

infomation communauté urbaine

La communauté urbaine s’engage financièrement« pour aider les très petites entreprises en complément de l’Etat et de la Région »

  • Un fonds de solidarité territorial est mis en place par la Région Bourgogne-Franche-Comté, avec le concours financier de la communauté urbaine Creusot Montceau, pour apporter une aide complémentaire aux entreprises sans salarié (commerçants, artisans, indépendants…) qui ne sont pas couvertes par le volet 2 du fonds de solidarité national. « Depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, je suis en lien régulier avec Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, et Jean-Claude Lagrange, viceprésident de la Région en charge du éveloppement économique, pour évoquer avec eux la participation de la communauté urbaine dans la création, par la Région, d’un fonds de solidarité territorial pour les très petites entreprises, complémentaire du fonds de solidarité
  • national, indique David Marti, président de la communauté urbaine Creusot Montceau.
  • Je tiens à saluer la très grande réactivité de l’exécutif de la Région sur cette question cruciale pour aider les très petites entreprises à surmonter la crise. Et je tiens aussi à remercier les services de la Région, déjà très fortement mobilisés sur ce dossier et qui vont être très fortement sollicités dans les mois qui viennent par l’instruction des dossiers. »
  • Ce fonds de solidarité territorial vise les entreprises sans salarié qui ne sont pas couvertes par le volet 2 du fonds de solidarité national. « La communauté urbaine y contribuera à hauteur de 1 € par habitant pour les mois de mars et d’avril, soit près de 200.000 € », précise David Marti.
PDF - 242.1 ko
Publié/Mis à jour le 17 avril

Information Covid-19

INFORMATION

Le 15 avril, selon l’Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté, 188 personnes malades du Coronavirus-Covid19 étaient hospitalisées dans les centres hospitaliers et cliniques de Saône-et-Loire. Trenteun patients nécessitaient une prise en charge en réanimation. Quarante-quatre personnes continuaient à être
suivies en soins de suites et de réadaptation. Depuis le 12 mars, 104 personnes sont décédées des suites du Coronavirus-Covid19 en milieu hospitalier. 280 personnes étaient retournées à domicile après hospitalisation.

Les personnes décédées en établissements d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes ne sont pas prises en compte dans ce chiffre, comme le rappelle l’Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté.
Dans la sphère économique, les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) sont essentielles à la vie du pays en contribuant notamment à garantir les besoins quotidiens : logement, eau, énergie, gestion des déchets, transports et élécommunications.

Dès le 21 mars dernier, le Gouvernement et les organisations professionnelles des entreprises du BTP s’étaient engagés à réunir les conditions d’une poursuite de l’activité du bâtiment et des travaux publics en sécurité pour les salariés. Cet engagement s’est concrétisé par un guide des bonnes pratiques destinées aux entreprises du BTP.

Dans le cadre de cette mobilisation, le préfet de Saône-et-Loire, Jérôme Gutton, a réuni, en visioconférence le 15 avril, les acteurs de la filière afin d’identifier les difficultés et d’inciter au maintien ou à la reprise de certaines activités nécessaires à la vie de la nation. Le préfet, les sous-préfets, les services compétents de l’État, se mobilisent pour faciliter le redémarrage des chantiers sous maîtrise d’ouvrage publique. Les discussions avec les représentants de la profession permettent
d’envisager le redémarrage rapide de certains chantiers, interrompus par la crise et considérés comme prioritaires, notamment la reprise des activités des centres de tri ou du chantier relatif à la sécurisation et à la rénovation du Pont de Bourgogne dès le 20 avril prochain, grâce au Conseil Départemental.

La Direction Départementale des Territoires (DDT) s’est organisée pour faciliter l’instruction des autorisations d’urbanisme, maintenir son assistance et son expertise-conseil auprès des collectivités autonomes pour l’instruction de leurs demandes. Ceci grâce au recours massif au télétravail mais aussi par la présence d’agents ponctuelle ou permanente dans les locaux de la DDT et des centres instructeurs de Louhans, Chalon et
Montceau-les-Mines. La DDT a maintenu, de la même façon, dans le cadre de cette même organisation du travail, l’exercice des missions du contrôle de légalité des actes d’urbanisme.
Le préfet salue la responsabilité des entreprises de Saône-et-Loire qui ont décidé de mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires afin de sécuriser les chantiers et poursuivre les travaux. La continuité de l’activité économique est une priorité pour tous.

• Retrouvez le communiqué de presse du 15 avril relatif à la nouvelle ordonnance relative à des
allongements de délais dans les domaines de l’urbanisme, de la construction et de l’immobilier
pour faciliter l’activité du secteur https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/une-nouvelleordonnance-vient-modifier-des-allongements-de-delais-dans-les-domaines-de-lurbanisme

• Retrouvez le guide de préconisations pour assurer la sécurité sanitaire sur les chantiers du BTP
https://www.preventionbtp.fr/Actualites/Toutes-les-actualites/Sante/Covid-19-un-guide-depreconisations-pour-assurer-la-securite-sanitaire-sur-les-chantiers-du-BTP
• Retrouvez toutes les informations relatives à l’accompagnement des entreprises sur
http://www.saone-et-loire.gouv.fr/accompagnement-des-entreprises-r2991.html

PDF - 82 ko
Publié/Mis à jour le 17 avril

Information Covid-19

INFORMATION

Le nombre des personnes hospitalisées et des personnes décédées continue à augmenter dans notre territoire.

Le Président de la République a annoncé une prolongation du confinement jusqu’au 11 mai, avant que puisse être envisagé, progressivement, un desserrement des contraintes actuelles. Plus que jamais, la situation en Saône-et-Loire implique que chacun d’entre nous ne relâche pas les efforts engagés.

Hier, 14 avril, selon l’Agence régionale de santé, 11 nouveaux patients ont été hospitalisés dans les centres hospitaliers et cliniques de Saône-et-Loire. Ce sont 183 personnes qui sont hospitalisées, dont trente-quatre nécessitaient une prise en charge en réanimation, ce qui reste élevé. Trente-neuf personnes continuaient à être suivies en soins de suites et de réadaptation. Depuis le début de l’épidémie, selon l’ARS, 262 personnes sont sorties d’hospitalisation.

Hier, cinq personnes sont décédées des suites du Coronavirus-Covid19. 97 personnes sont décédées en milieu hospitalier depuis le 12 mars. Les personnes décédées en établissements d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes ne sont pas prises en compte dans ce chiffre.

L’engagement des équipes médicales, à l’hôpital, dans les établissements médicaux sociaux, en ville et à la campagne, est total depuis plusieurs semaines. Qu’elles en soient chaleureusement remerciées. Leur dévouement force notre admiration et notre respect. Veillons, jour après jour, à adopter scrupuleusement les
gestes barrières et les distances entre les personnes, c’est un service que nous leur rendons, en même temps qu’à nos concitoyens et à nous-mêmes.

Des bénévoles s’engagent aussi chaque jour auprès des personnes les plus fragiles et vulnérables. Une centaine de volontaires en Saône-et-Loire se sont inscrits sur la plateforme de mobilisation civique jeveuxaider.gouv.fr
pour une mission de service civique.

À ce jour, dix-sept missions sont proposées sur cette plateforme : distribution de produits de première nécessité et de repas aux plus démunis, réalisation de courses de produits essentiels pour les voisins les plus fragiles, maintien d’un lien (téléphone, visio,messagerie…) avec des personnes fragiles isolées, âgées, malades, en situation de handicap et de précarité.Deux volontaires sont actuellement en mission pour la Croix-Rouge à Chalon-sur-Saône et Mâcon pour
renforcer les équipes de maraude qui viennent en soutien des personnes sans domicile fixe. Sept volontaires œuvrent pour la commune d’Autun et le Centre intercommunal d’action sociale du Grand Autunois Morvan (CIAS GAM) notamment pour distribuer des produits de première nécessité notamment via l’épicerie
sociale et solidaire d’Autun et lesRestos du cœur, et pour assister des personnes âgées isolées.

Tout responsable d’associations, de collectivités territoriales, de centres d’action sociale, peut proposer en ligne des missions de solidarité parmi les missions vitales proposées. Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire, remercie très chaleureusement tous les volontaires et bénévoles,l’ensemble du tissu associatif départemental, les centres communaux et intercommunaux d’action sociale et
la direction départementale de la cohésion sociale pour leur mobilisation et leur engagement quotidien au plus près des personnes en situation de fragilité.

PDF - 109 ko
Publié/Mis à jour le 16 avril

Information Covid-19

INFORMATION

Ne relâchons pas notre vigilance.
Le 13 avril, selon l’Agence régionale de santé, 177 personnes malades du Covid 19 étaient hospitalisées dans les centres hospitaliers et cliniques de Saône-et-Loire. Trente-quatre patients nécessitaient une prise en charge en réanimation. Trente-neuf personnes continuaient à être suivies en soins de suites et de réadaptation. Depuis le 12 mars, 92 personnes sont décédées des suites du
Coronavirus-Covid19 en milieu hospitalier. Les personnes décédées en établissements d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes ne sont pas prises en compte dans ce chiffre.

Dans cette période très particulière de confinement, France Victimes 71 a adapté son fonctionnement pour qu’aucune victime ne demeure sans réponse. L’association et ses professionnels restent joignables par messagerie à
victimes@france-victimes.fr .

En cas d’urgence, le numéro d’aide aux victimes 116 006 reste disponible pour toute personne victime 7jours/7 de 9h à19h.

À ce jour, l’organisation de France Victimes 71 permet notamment la prise en charge, en lien avecles procureurs de la République, des victimes dans le cadre de comparutions immédiates ;l’accompagnement des personnes ulnérables ; la mise en place de consultations psychologiques partéléphone pour les personnes suivies ou celles qui en font la demande.France Victimes 71 porte une vigilance particulière aux situations de violences intrafamiliales qui peuvent s’aggraver par les mesures de confinement. L’association effectue des points de situation chaque semaine avec tous les partenaires (police, gendarmerie, hôpitaux, réseaux violences intrafamiliales, services sociaux…) afin d’accompagner au mieux les victimes. Des contacts réguliers sont effectués auprès des victimes de violences qui disposent d’un téléphone grave danger et des mails sont envoyés aux victimes de violences conjugales séparées de leurs conjoint(e)s.
Le préfet de Saône-et-Loire remercie chaleureusement France Victimes 71, la gendarmerie et la police pour leur mobilisation quotidienne auprès des victimes de Saône-et-Loire.

La plateforme
https://arretonslesviolences.gouv.fr/
est toujours active et est le canal à privilégier avec le 17 en cas de violences.
Le numéro 3919 numéro d’écoute pour les femmes victimes de violence est également maintenu.

Publié/Mis à jour le 16 avril
  

Aujourd'hui, nous sommes le

mardi 26 mai 2020

Nous fêtons :



AGENDA : VOS PROCHAINS RDV

Voir tout l'agenda

MAGAZINE MUNICIPAL



Le blog de l'Espace Jeunes du Breuil
Covoiturage 71
Démarches administratives en ligne
Le site des services de l'Etat de Saône-et-Loire

Solidaire du commerce local